ACTUALITÉS "LA TÊTE AILLEURS"

INTERVIEW

Rencontre avec Edwige Ceide Sylvestre

Tu es née à Port-au-Prince et tu vis à Saint-Denis,
quelles sont tes racines ?
Mes racines sont dispersées. Je porte en moi plusieurs identités : je ne suis pas que française, je ne suis pas qu’haïtienne. C’est peut- être même un débat dépassé. Aujourd’hui, j’ai envie de répondre que je suis francilienne. Vivant en banlieue parisienne, je croise et je suis marquée par d’autres identités. Je me suis toujours vue sur une espèce de passerelle où j’ai à cœur d’aller vers d’autres rives.

Pourquoi t’être tournée vers l’écriture ?
Parce que la parole n’est pas toujours simple ! L’écriture est peut-être un refuge. Mais avant l’écriture, il y a la lecture. Enfant, au pied de l’immeuble où j’habitais à Villetaneuse, il y avait une bibliothèque, donc c’était facile d’emprunter des livres. Très vite, j’ai eu envie de raconter à mon tour. Un été, la bibliothèque était fermée, et je me suis mise à écrire...



NOUVEAU ROMAN

Télécharger
Dossier de presse
DP Ça commence.pdf
Document Adobe Acrobat 3.0 MB
Télécharger
Communiqué de presse
CP Ça commence.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB


on parle de nous !

Découvrez la belle chronique parue dans La Mare aux mots autour du livre Le Chant de l'arbre de Luna Granada


Un portrait sous forme d'abécédaire de Luna Granada, éditrice à La tête ailleurs

et ambassadrice In Seine-Saint-Denis